Un commentaire sur “Paris/Versailles, ma course

  1. le sport doit etre a la fois un dépassement de soi même mais surtout rester un plaisir et arrivée à un certain âge le dépssement de soi devient plus de l’entretien mais le plaisir doit rester intacte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s