Sestriere depuis Cesana Torinese

Pas trop difficile avec seulement 800m de dénivelé positif en 11 kms. Un échauffement pour les prochaines montées? Finalement le plus difficile pour moi c’est la gestion du timing. Mardi j’étais à Rostock, mercredi à HH puis Paris et jeudi en route pour San Secondo di Pinerolo. J’ai vraiment besoin d’un peu de recup. avant ma prochaine ascension. Vive le repos (après l’effort).

20130809-173137.jpg

20130809-173152.jpg

20130809-173206.jpg

20130809-173216.jpg

20130809-173229.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s