Top 12 des évènements SPORTIFS by gianpie. ——————————10ème position : 17 pzu cracovia marathon (22 avril 2018)

Bon, soyons sincère, il y a un peu de prétention de ma part à classer cette épreuve dans mon top 10 (vainqueur catégoriel) mais pas que… la ville, l’environnement, les habitants, l’organisation, le parcours et aussi l’histoire du séjour sont aussi (et surtout) les facteurs déterminants.

J’ai passé 4 jours à Kraków (Cracovie), ville où je souhaitais me rendre depuis longtemps, et vraiment je ne le regrette pas. La ville est très belle, avec ses multiples superbes « grands-places », beaucoup d’espaces verts très bien entretenus, des monuments religieux et historiques en quantité et, ce qui ne gâche rien, une population courtoise et sympathique (dans les trams les plus jeunes proposent leur place assise aux personnes fragilisées). Si on ajoute à cela le fait que la vie dans son ensemble est moins onéreuse qu’en Europe de l’ouest et un bel appartement mis à ma disposition juste au dessus…. du plus beau Starbucks que je connaisse, alors vous comprendrez! Je précise que « mon » Starbucks ne constitue pas une exception dans cette ville qui dispose de beaucoup de restos et cafés situés dans des lieux magiques. J’ai certes couru le marathon mais j’ai aussi (et surtout) visité les quartiers de cette ville (et ses monuments) comme celui situé aux alentours immédiats de la Place Nowy qui abrite le très vieux quartier juif (ou malheureusement ce qu’il en reste) chargé d’histoire et d’émotion.

La Place du marché (Rynek Glowny), la Vistule (Wista) et le Château Royal (Zamek Krolewskl Wawel)

Le quartier juif à proximé de la place Nowy avec notamment la Synagogue Isaac et le cimetière Remu’h

Le MARATHON

En ce qui concerne la partie cap de mon voyage on peut dire que tout s’est superbement déroulé. L’organisation, le public chaleureux, le parcours sympathique, notamment les passages aux bords de la Vistule à l’aller comme au retour ou lorsque l’on contourne le Château Royal du Wawel ( se méfier de quelques faux plats montants), l’arrivée sur la Place principale (Rynek Glowny) font de ce marathon couru par 5000 runners environ l’équivalent de Riga où de Tallin, c’est à dire « à recommander vivement ». Et puis, et même s’il ne s’agit pas pour moi de l’objectif premier, j’ai été très surpris d’être classé premier dans ma catégorie qui regroupait une cinquantaine de participants. A tel point que je suis arrivé à la remise des récompenses 30 secondes (c’est réel) avant la cérémonie pour ma catégorie ayant pris connaissance du classement sur le site de l’organisation alors que j’allais quitter mon appartement après m’être reposé et changé. J’empoche ainsi mon premier gain, certes modeste, et même si j’aurais préféré une coupe.

Le faux plat montant  du Château Royal fait mal aux pattes.

fullsizeoutput_49bd

Dernier plaisir du voyage, s’il en fallait un, est d’avoir voyagé au retour de Kraków à Francfort avec le vainqueur (le vrai) du marathon le Kenyan Cosmas Mutui. Super sympa mais exténué après sa course de la veille. Moi, j’etais en pleine forme!😄

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s