Sprint « crash » tour de Pologne

Je sollicite mes amis spécialistes vélo pour me faire partager leur point de vue (Guy, Denis, Michel, Anthony, Laurent, Philippe, Marco…). Bien sûr tous les autres peuvent faire part de leur avis. si ils le souhaitent.

Je peux disséquer le sprint survenu mercredi au Tour de Pologne sous bien des angles, étudier la trajectoire de Dylan Groenewegen, je n’arrive pas à le rendre responsable exclusif du drame. Bien d’autres sprints se sont déroulés de cette manière sans se terminer aussi tragiquement ( sprint du tour 2017 où Sagan « balance » Cavendish) mais… l’arrivée ne s’effectuait pas en pente à 80kms/h, les barrières étaient « consolidées », le public avait un rôle tampon… Alors, sans bien sûr exclure totalement la responsabilité de Dylan Groenewegen, j’opterais plutôt pour une responsabilité partagée avec l’UCI qui a autorisé le déroulement de la course dans ces conditions. Je ne le punirais même pas par une suspension sachant que pour lui la plus pénible des sanctions c’est le drame qui s’est déroulé et qui va faire que désormais le peloton va le mettre à l’index.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s