Mes courses-voyages 2018

Cette année, à l’occasion de courses, j’ai voyagé à 8 reprises privilégiant les lieux où je ne m’étais pas encore rendu ou alors il y a bien longtemps. Tel-Aviv, Cracovie, Edinburgh, Budapest, Porto, Valence + Hamburg et Stralsund, que je connais bien, mais qui sont en quelques sortes pour moi des « destinations fatales ». Tous ces voyages m’ont donné beaucoup de satisfaction à un point qu’il ne m’est pas possible d’effectuer une cotation en faveur ou contre l’un d’entre eux. Tout au plus, rétrospectivement, pourrais je  livrer quelques « points notés » en rappelant préalablement qu’en ce qui me concerne le marathon n’est ni plus ni moins important que la ville ou la région visitée. Par ordre calendaire:

Tel-Aviv

J’ai adoré: la ville, la region (Jérusalem, Masada, la Mer Morte…) ainsi que la gentillesse et la disponibilité des habitants,

J’ai aimé: la médaille de finisher,

J’ai apprecié: le parcours du marathon (pas tout plat),

J’ai été déçu: l’expo est vraiment trop restreinte et l’organisation des courses peut vraiment mieux faire (accès au départ éloigné du centre ville et mal desservi, panneaux directionnels lors de l’épreuve « oubliant » quelques fois de parler anglais…).

Cracovie

J’ai aimé: la ville,

J’ai apprécié: le parcours (pas plat, notamment pour l’arrivée) et l’organisation du marathon, la médaille de finisher,

J’ai été déçu: l’expo manque de stands.

Edinburgh

J’ai adoré: la ville, la région , la médaille de finisher ainsi que la box remise à l’arrivée avec le maillot Finisher . Le parcours du 10 kms, la veille du marathon dans le Holyrood Park, est super. A faire à tout prix (mais attention dénivelé important),

J’ai aimé sans plus: le parcours du marathon,

J’ai moins aimé: le temps pluvieux cette année mais qui me semble de toutes façons être coutumier.

Budapest

J’ai adoré: l’organisation marathon, l’expo en plein air avec un grand nombre de stands, le parcours le long du Danube et aussi la magnifique médaille,

J’ai aimé: la ville, la gentillesse des habitants, le 10kms la veille du marathon le long du Danube (belle médaille finisher),

Porto

J’ai adoré: la disponibilité des organisateurs, les dotations (sac à dos, maillot de participation, maillot de finisher),

J’ai aimé: la ville, le parcours (assez difficile),

J’ai moins aimé: la météo pluvieuse.

Valencia

J’ai adoré: l’ambiance marathon , l’amabilité des locaux, la Cité des Arts et des Sciences et le Parc de la Turia (géniaux!), la météo (soleil, chaleur en décembre),

J‘ai aimé: le parcours marathon, la vieille ville,

J’ai été déçu: l’expo marathon décevante, la médaille finisher et sa remise au fond d’un sac après l’arrivée avec une banane et une barre céréale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s