Kiel Halb marathon

C’est incroyable la gentillesse affichée par les coureurs africains et notamment les Kényans. À mille lieux d’autres sportifs qui pourtant gagnent des sommes faramineuses au regard de ce que touchent les champions marathoniens. Hier, j’ai encore été touché par la disponibilité et la courtoisie des 3 premiers du Kiel Halb marathon. De gauche à droite sur la photo, Mengistu Zelalem (classé deuxième), Patrick Mugur Ereng (premier en 01:02.39) et Danil Kemoi (troisième) qui lui restera en Allemagne jusqu’au marathon de Berlin où il sera Pacer. ´

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s