La Hanse ( Hansestadt)

J’étudie depuis quelques temps les villes de la ligue que j’apprécie particulièrement.  

 La Hanse, Ligue hanséatique, Hanse germanique ou Hanse teutonique était l’association des villes marchandes de l’Europe du Nord autour de la mer du Nord et de la mer Baltique. Cette Hanse se distinguait des autres hanses et marchands en ce que son commerce reposait sur des privilèges jalousement défendus qui leur avaient été octroyés par divers souverains européens.
Pendant trois siècles, cette Hanse en particulier, et à moindre degré les hanses par extension, eurent un rôle dominant au niveau commercial, puis politique, en Europe[1]. Actives du xiie au xviie siècle, leur déclin et quasi-disparition ont été achevés en 1648 avec les traités de Westphalie signant la fin de la guerre de Trente Ans et de la guerre de Quatre-Vingts Ans.

La croissance de la ligue hanséatique a lieu dans un monde où colonisation et évangélisation vont de pair. Elle est particulièrement liée à la montée de l’ordre des Chevaliers teutoniques, au prosélytisme catholique servant de façade aux jeux de pouvoir mondiaux de l’époque.
-Liste des villes et comptoirs de la Hanse Zone Wende regroupant le Mecklembourg, la Poméranie et le Brandebourg 
1/ Cités du Cercle Wende et de Poméranie.
Lübeck (capitale), Lunebourg, Rostock, Stettin (Szczecin) : retrait officiellement constaté en 1518, Stralsund, Wismar, Greifswald

2 / Zone saxonne 

Brunswick (Braunschweig) (capitale), Berlin : retrait vers 1450, officiellement constaté en 1518, Brême (Bremen), Erfurt, Francfort-sur-l’Oder (Frankfurt an der Oder) : retrait vers 1450, officiellement constaté en 1518, Goslar, Hambourg (Hamburg), Magdebourg

3 / Zone prusso-livonienne Modifier

Danzig (Gdańsk, capitale) : adhésion en 1360, participe au congrès de 1669, Breslau (Wrocław) : adhésion vers la fin du xive siècle, retrait en 1474, officiellement constaté en 1518, Dorpat (Tartu), Elbing (Elbląg), Kœnigsberg (Kaliningrad), Reval (Tallinn), Rīga, Stockholm, Thorn (Toruń), Chełmno, Visby, Cracovie : adhésion en 1385, retrait officiellement constaté en 1518

4 / Zone westphalienne 

Cologne (capitale), Roermond : retrait officiellement constaté en 1518, Deventer, Dortmund, Groningue, retrait officiellement constaté en 1518, Kampen, Osnabrück, Soest

5 / Les comptoirs de la Hanse 

La Hanse possédait des comptoirs appelés kontor dans de nombreuses villes. Ces kontors sont des bureaux de commerce de la Hanse établis à l’étranger. Parmi tous les kontors seul celui de Bergen fermé en 1754 existe toujours aujourd’hui, il figure dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s