Blankenesser Rundtörn Cyclo

Ce dimanche 28 avril 2013, j’ai participé à une cyclo-sportive à HH, la Blankenesser Rundtörn en compagnie de deux autres personnes, mon gendre Frank et un ami Franz-Josef. Les deux sont des cyclistes chevronnés, adeptes des cyclos-sportives et puis, ce qui facilite la communication, ils parlent tous les deux très bien français. Franc-Josef a d’ailleurs étudié à Nice. Frank, qui collectionne les montures (il doit en avoir une dizaine), avait décidé cette fois, certainement parce qu’il savait qu’avec son beau-père le rythme de course ne serait guère soutenu, d’adopter le « style 1900 ». Je ne vous dis pas le succès remporté dans le peloton, auprès de ces dames et aussi auprès des journalistes locaux!

20130429-071510.jpg

Ce qu’il y a de bien à HH c’est que pour se rendre sur les lieux de la cyclo, assez éloignée en ce qui concerne celle du jour-il y en a tous les dimanches-, on prend le métro, le train où tout est mis en œuvre pour vous accueillir. On est loin des transports en commun parisiens!

750 coureurs s’étaient donc donnés rendez vous, sous un grand soleil mais avec une température au petit matin proche de zéro, tout d’abord pour un petit déjeuner fastueux, puis à 9 heures pour un départ groupé des 3 circuits (le petit de 60 kms, le moyen de 100 et le grand de 150). C’est celui de 100 qui aura nos faveurs.

Le parcours dans la campagne hambourgeoise est de toute beauté, très plat, sauf les 3 derniers kms qui constituent pour les locaux « la difficulté » du jour, où une côté à 6-7% environ doit être gravie. En ce qui nous concerne (Frank, Franz-Josef et Gianpie), nous n’avons pas rencontré de problème particulier pour effectuer la distance choisie en environ 3h20. S’agissant de moi et de mes, seulement, quelques dizaines de Kms effectuées depuis le début de l’année, j’ai été très surpris de la forme affichée, d’autant plus que depuis le dimanche 21 avril je n’ai pas chômé.
75 kms de Running et 150 bornes à vélo. Quelle semaine!
Concernant cette cyclo, je tiens à signaler les ravitos (2 sur le 100) exceptionnels proposés, ce qui permet à ceux qui souhaitent rouler tranquille de passer un agréable moment. A signaler également le comportement des cyclos du point de vue look et mentalités. On est très proche de ce que je « reproche » au peloton des cyclos se déroulant en France. Absence de « designer » évident pour les maillots (généralement comme ailleurs ils sont moches) , et puis aussi on se prend vite pour des coursiers. En France, l’annonce que vous allez être doublé par un groupe qui va plus vite que vous se fait par un sifflet strident et un « attention » crié par le leader du groupe qui vous fonce dessus. Ici le sifflet strident est suivi d’un « achtung » retentissant.

Globalement, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à participer à cette belle cyclo et je vais désormais reconsidérer ma prochaine participation à la Cyclo-Tour du Leman fin mai avec beaucoup plus d’enthousiasme.

20130429-075810.jpg20130429-075823.jpg20130429-075837.jpg20130429-075923.jpg20130429-075950.jpg20130429-080008.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s