Libérez nous des journaleux

Chacun fait ce qu’il veut avec sa vie (et sa mort) tant qu’il n’empiète pas sur la liberté des autres. C’est ma règle et j’y suis terriblement attaché.
Par contre, il y a des comportements que je ne comprends pas et qui m’interpellent. la « Une » du journal Libération du 1er mars, concernant la disparition d’un chanteur connu (paix à l’âme de ce pauvre garçon), en fait partie!
Quand on connait la vie dissolue et la mort tragique du chanteur je ne comprends pas que l’on puisse en faire un exemple. De la à penser qu’il y a pour les journaleux deux poids, deux mesures, il n’y a pas loin. On fait partie du Showbiz et on est « tout propre », on appartient au peloton cycliste et on est une ordure!

20130302-103237.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s