The day after

Today, pluies sur Londres mais aussi visite des Site Olympiques et virée chez Fortnum et Mason qui est peut être, notamment, l’épicerie fine la plus réputée au monde. À la clef, de petits achats de friandises nécessaires à la reconstitution physique et surtout morale. Et bien oui, quoi, je me trouve des excuses pour mes « chocolats ». Deux cents grammes en quelques minutes ça n’a jamais fait mal à un sportif…
br/>;
20120423-192314.jpg

20120423-192332.jpg

20120423-192343.jpg

2 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s