Retour sur le Boston Marathon

Fantastique sentiment d’un grandissime week-end.
Conditions climatiques pourtant très (mais très) difficiles, avec une souffrance assez insupportable tout au long du parcours, qui ont amené les services de la Croix Rouge à traiter 3000 coureurs dont beaucoup ont du être placés sous assistance respiratoire et 152 transportés à l’hôpital. De plus le vainqueur de l’an passé (record du monde à la clef) a du abandonner au 30ème victime de crampes. Le premier termine dans un temps de seulement 2h13. Tous les concurrents ont dans ces conditions « contre-performés » beaucoup terminant en marchant même parmi les meilleurs.
Mais le public, le parcours, et l’organisation de cet événement sont hors du commun et élèvent ce marathon à un niveau « top ». Personnellement je considère Boston certainement comme l’un des « plus beaux marathons » (au niveau de Tokyo).
Le public, notamment, présent du début à la fin est phénoménal, et fait tout pour faciliter la vie sportive des runners. Dans et en dehors de la compétition.
Je le dis, j’ai souffert comme pas possible (et je ne suis pas le seul) à cause de la chaleur (près de 38° à midi ) sur un parcours au dénivelé positif important (environ 600 m), mais j’ai le sentiment d’avoir participé à un événement. J’en suis vraiment heureux.

20120418-224843.jpg

20120418-224900.jpg

20120418-224930.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s