Grand froid

-14 ce matin, « seulement » -7 malgré le soleil au moment de mon entraînement, volontairement limité aujourd’hui à 6 kms. Même si les paysages sont splendides, vivement des jours meilleurs. Au début j’avais froid et je ne sais pas pourquoi m’est revenu à mémoire le récit que me faisait il y a 40 ans, alors que j’occupais un poste dans une grosse société Franco-Allemande, le Directeur de Production qui avait vécu Stalingrad. Tragique. Ceci dit le grand intérêt de courir par froid intense c’est que lorsque l’on en a terminé, on a chaud un bon bout de temps! Un peu comme quand je quitte la salle de bain après m’être douché à l’eau froide. J’adore.

20120207-180323.jpg

20120207-180332.jpg

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s