Journée pluvieuse et ventée

C’est rien de le dire. Voulant absolument assurer le minimum syndical (50 bornes) comme je le fais chaque jour depuis mon retour en Normandie (sauf si 10kms de CAP) je me suis lancé sous la pluie en début d’après midi. La pluie ce n’est pas très agréable mais ce n’est rien à coté du vent rencontré sur les 25 premiers kms. A déraciner les arbres. Dès le premier coup de cul, et avec ce maudit vent de face, j’étais littéralement scotché à la route. A tel point que j’ai du passer « petit plateau » (ce qui sur ce parcours  ne m’arrive jamais) et là, chaine bloquée. Ne voulant pas forcé au risque de la briser, je n’ai pas le temps de descendre du vélo et… chute. Plus de peur que de mal. Remise à niveau et me voilà reparti poursuivant ma route, toujours vent de face, jusqu’au 25 ème. Puis, tout devient facile, vous vous en doutez, car après une bonne barre énergétique au chocolat (bien sûr) c’est le demi tour salutaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s