Bouleversé mais pas étonné

C’est de mes sentiments dont je parle après avoir lu dans le journal L’Equipe de ce matin que deux participants « amateurs » étaient morts de crises cardiaques vendredi et samedi lors du Roc d’Azur.
Bouleversé car c’est vraiment tragique.
Pas surpris parce que la France gère très mal la situation médicale des amateurs passionnés de sports d’endurance (comme moi et beaucoup d’autres).
Il faut savoir que la France est le seul pays (avec l’Italie) à exiger un certificat médical d’aptitude dans les marathons et les cyclos-sportives alors que les autres pays informent les participants des risques encourus en essayant avant toute chose de les responsabiliser.
En cause aussi, bien sûr, la « complaisance » (dans le meilleur des cas) de certains toubibs.
Je suis dégoutté.
Je n’ai pas de chance avec ma double nationalité!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s