Jerusalem Marathon

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Malgré la situation géo-politique, la pluie tombée abondamment la veille de la course, le froid le matin de l’épreuve (le 25 mars), cette escapade à Jérusalem initiée par Planet Tour demeurera pour moi un must. La ville de Jérusalem, le désert de Judée, Massada, la Mer Morte constituent des points de passage obligatoire lorsque l’on souhaite «s’enrichir».

Sans oublier, évidemment le marathon qui s’est parfaitement déroulé pour moi malgré des difficultés accentuées par l’altitude (Jérusalem est à 800 m) et le dénivelé (650 m à 7% de moyenne avec des passages à 10, 12, 15 et même 20%). Une succession de montées de 2 kms suivies de 2 kms de descente et ceci sur l’ensemble du parcours. Dans ces conditions il fallait compter de quinze à trente minutes supplémentaires par rapport à un parcours «standard».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s